L’agressivité chez les enfants

> > L’agressivité chez les enfants ; écrit le: 4 mars 2012 par sarah modifié le 2 juillet 2018


L’agressivité est une modalité du comportement des êtres vivants et particulièrement de l’être humain, qui se reconnaît à des actions où la violence est dominante. C’est la manifestation de la tendance à nuire à autrui, que ce soit de façon réelle, imaginaire ou symbolique.

L’agressivité chez les enfants est devenue un phénomène social de grande ampleur. Les causes sont multiples, mais on sait que certains facteurs liés aux enfants, aux jeunes, à leur famille et à leur environnement peuvent accroître ou atténuer le risque de comportement agressif.

Les raisons qui peuvent amener votre enfant à faire preuve d’agressivité :

Le professeur de psychologie R.Tremblay et son équipe de l’université de Montréal ont pu prouver que les jouets sont la cause principale de l’agressivité des petits enfants, le risque avéré étant que ces enfants développent un tempérament agressif qui persiste.

Dans un autre article paru dans Criminal Behavior and Mental Health, R. Tremblay affirme, chiffres à l’appui, que l’être humain connaît l’apogée de son agressivité non pas à 25 ans ni à 16 ans, mais bien à… 17 mois. Et voici quelques facteurs qui peuvent provoquer l’agressivité chez l’enfant :

  •       Un enfant qui est régulièrement témoin de disputes familiales peut en venir à penser que l’agressivité est une réaction appropriée.
  •      Des punitions fréquentes ou sévères ont tendance à augmenter l’agressivité d’un enfant.
  •      Si vous laissez votre enfant agressif avoir le dernier mot, ce dernier peut se sentir libre de faire et dire ce qu’il veut
  •     Un enfant qui ne reçoit pas assez d’attention ou dont les besoins affectifs ne sont pas pris en considération est moins enclin à se soucier des sentiments des autres. Il sera plus prédisposé à avoir des comportements agressifs.

Gérer l’agressivité chez les enfants :

C’est aux parents ou à la personne en charge d’aider les enfants à contrôler leur agressivité et à apprendre d’autres techniques pour exprimer leurs émotions et ce dès leur plus jeune âge.

Le bébé de 2 ans est déjà une petite personne très présente dans la maison. Pour le protéger de tous les dangers que sa curiosité pourrait entraîner, La frustration est donc inévitable. Le non qu’on lui oppose entraîne de gros chagrins et parfois même des colères spectaculaires… Car l’enfant comprend maintenant le sens de l’interdiction.  On doit le surveiller davantage et négocier de plus en plus avec lui, non seulement par les soins et la proximité physique, mais aussi par la communication verbale.

Quelles que soient les raisons des excès de colère de l’enfant, le parent doit essayer de comprendre la raison de cette agressivité. Il faut faire preuve de calme, essayer de l’apaiser, rester à proximité, mais remettre la discussion à plus tard.

Souvent la seule expression de l’émotion suffit pour que l’enfant modifie son comportement. Il faut apprendre à exprimer notre colère et notre irritation à nos enfants sans causer de dommage .Apprivoiser et maîtriser leur colère permet aux parents de montrer aux enfants des voies acceptables pour exprimer leurs émotions et leur apprendre à liquider leurs frustrations par des moyens efficaces et pacifiques.

À mesure qu’il grandira, l’enfantdevra apprendre à maîtriser davantage sa colère et son agressivité. Si vous pensez que les excès de colère de votre enfant sont de plus en plus fréquents, ou que celui-ci a réellement beaucoup de difficulté à se calmer, parlez-en à son médecin.

Chaque humain doit apprendre à reconnaître et à accepter ses émotions, même les plus violentes, afin de les maîtriser et de les exprimer plus adéquatement dans ses relations avec les autres.

Vidéo:  L’agressivité chez les enfants

← Article précédent: Retrouver l’amour cet été Article suivant: Caractéristiques générales des foules


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles de tout le site