Actualités sur la dépression, découvertes des nouvelles causes et des nouvelles Thérapeutiques.

> > Actualités sur la dépression, découvertes des nouvelles causes et des nouvelles Thérapeutiques. ; écrit le: 2 avril 2012 par drasma1980 modifié le 17 novembre 2014

La dépression est une maladie psychologique qui déséquilibre la mentalité et la moralité d’une personne caractérisé par une tristesse de l’humeur, une perte d’intérêt et un ralentissement dans les activités et peut  se compliquer par le risque suicidaire.

Les traitements conventionnelles  aident à  l’ améliorer  cependant de nouveaux recherches semblent donner un espoir pour la guérir définitivement.

 Nouveautés dans physiopathologie de la dépression

Plusieurs travaux   qu’ont révélés le gène 5-HTTLPR, pourrait jouer un rôle important dans la dépression. Ainsi sur un terrain prédisposé génétiquement  la thérapie génique peut intervenir pour court-circuiter son développement.

D’autres  chercheurs ont réussi à caractériser des populations à risque, grâce à la mesure du taux d’une molécule (BDNF) apparaît ainsi comme marqueur biologique de la prédisposition  à la dépression.

Plusieurs autres  études avaient déjà démontré qu’ il y a une relation entre les pathologies de sommeil et les  troubles dépressifs et que le traitement de ces pathologies pouvaient aider au niveau de celui de la dépression.

Nouveautés dans la prise en charge de la dépression

Deux  chercheurs de l’Impérial Collège de Londres ont rapportés l’expérience d’une quinzaine de volontaires  qui ont reçu une injection de psilocybine et se sont ensuite soumis à une séance d’imagerie par résonance magnétique. Une région cérébrale qui présente des signes d’ hyperactivité chez les dépressifs, était plus calme à la suite de l’injection.

La kétamine  pourrait devenir aussi  le nouvel antidépresseur   efficace et surtout rapide. L’état dépressif serait amélioré chez des patients résistants aux autres traitements et ce en quelques heures seulement. Une dose produit un effet rapide et dur pendant sept à dix jours.

Des chercheurs de la clinique universitaire de Bâle (Suisse) et de la Haute École de Hanovre (Allemagne) ont Injectée la toxine botulique  dans une partie précise du cerveau, elle permettrait de soigner rapidement et efficacement les symptômes de la dépression.

Vidéo: Actualités sur la dépression, découvertes des nouvelles causes et des nouvelles Thérapeutiques.

https://www.youtube.com/watch?v=YKdcPbbSOS4

← Article précédent: A l’ occasion de la journée mondiale de l’autisme: Nouveautés en matière de l’ autisme, la prévention semble une perspective d’avenir. Article suivant: Riche et heureux


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles de tout le site