Psychologie apprentissage massé et distribué

Vous êtes ici : Accueil » Psychologie » Psychologie apprentissage massé et distribué

Un des phénomènes ayant été découvert dès le début des recherches sur l’apprentissage est que bien souvent l’apprentissage distribué (entrecoupé de périodes de repos) est supérieur à l’apprentissage massé. Deux hypothèses psychobiologiques sont souvent avancées comme explication :

hypothèse de la fatigue ou inhibition réactive (chez Hull) : en effet, le substrat de l’apprentissage est biologique, et le neurone s’épuise en apprenant (perte d’ions, d’acides aminés, d’ARN, etc.) ce qui explique la nécessité de périodes de repos ;

hypothèse de la consolidation : l’apprentissage au niveau des neurones et de leurs connexions nécessite un temps (échanges de neurotransmetteurs, construction de prolongements cellulaires, etc.). Si bien que ménager des périodes de repos, facilite l’apprentissage.

One Response to "Psychologie apprentissage massé et distribué"

  1. Abcde  18 octobre 2012 at 17 h 22 min

    quels sont les avantages et les inconvénients de l’apprentissage massé ainsi que de l’apprentisage disrtibué?

    Répondre

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié