Que peut-on faire tout seul quand on est stressé

> > Que peut-on faire tout seul quand on est stressé ; écrit le: 11 janvier 2012 par Mahfoudhi

La respiration profonde est une solution efficace et facile à mettre en œuvre. C’est une respiration qui augmente l’oxygénation en dilatant son thorax au maximum. En outre, elle fait travailler les muscles abdominaux et surtout le diaphragme.

Exercice : assis, il faut inspirer au maximum en gonflant le ventre, puis expirer à fond pour éliminer le plus d’air possible des poumons. Effectuer ainsi cinq respirations profondes, lentement, calmement.

La relaxation : elle se pratique dans une pièce calme, bien aérée, pas trop éclairée. Le but est de décontracter tous les muscles et de faire le vide dans son esprit.

Exercice : enlever les chaussures, desserrer la ceinture et s’allonger sur le sol, bras et jambes légèrement écartés. Respirer lentement et contracter une à une toutes les masses musculaires du corps (mollets, cuisses, fesses, ventre, etc.). Penser très fort à des lieux de détente : au milieu d’une plage déserte, en haut d’une montagne, sur un bateau dans une mer calme, etc.

La détente totale survient au bout de quelques minutes.

Une pause plaisir : prendre quelques instants pour se faire plaisir est un excellent remède antistress : certains préfèrent une douche tiède, d’autres un bain chaud additionné d’huiles essentielles de jasmin ou de lavande, d’autres chantonnent en écoutant leur musique préférée. Certains enfin oublient leur stress en faisant l’amour avec leur partenaire, si le couple partage une vraie complicité.

Des massages à effectuer tout seul : les massages de certaines parties du corps apportent une détente musculaire et une diminution de la tension intérieure.

Exemples :

–      le massage du front, des tempes puis le massage du cuir chevelu, en mobilisant la peau sur les tissus sous-cutanés ;

–     le massage des muscles derrière le cou en remontant vers la nuque et la racine des cheveux en arrière ;

–    le massage de la paume de chaque main avec le pouce de l’autre main, en faisant des mouvements circulaires.

← Article précédent: Psychologie attention Article suivant: Psychologie attention soutenue


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles de tout le site