La liberté d’expression

> > La liberté d’expression ; écrit le: 20 septembre 2012 par Momo Z modifié le 13 février 2015

La liberté d’expression est un des principes fondamentaux d’une démocratie saine, c’est un principe intangible.

Oui, chacun a le droit de s’exprimer librement sinon c’est un pas vers le totalitarisme que tous les peuples du monde cherchent à en abolir.

.

.

En démocratie, la liberté de l’un s’arrête là où comme celle des autres. Le respect est garant de la cohabitation, du pluralisme et de l’ouverture sur les autres.

A quoi bon d’être démocrate en étant isolé ?

.

.

A quoi bon d’être libre en se cloisonnant ?

Tout être humain a le droit de se déplacer, de découvrir, de faire des rencontres, de discuter, d’échanger des idées, de défendre ses opinions, de faire connaître ses coutumes ou habitudes et est libre dans ses convictions humaines, sociales, politiques ou religieuses. C’est comme ça que des pays se sont rencontrés, se sont rapprochés et se sont échangés des produits. Le monde est fait pour qu’il y ait des relations sinon la bêtise humaine mène droit aux guerres pour que des pays puissent découvrir les limites de leurs pouvoirs destructeurs, d’élargir leurs régions, de bénéficier d’une part de leurs richesses, d’utiliser ses indigènes dans les bas travaux, capturer les femmes belles et goûter à leurs délices.

.

.

Le monde par le biais de la diplomatie (instaurée par l’homme) est parvenu à discuter avec civilité dans un esprit démocratique pour que chaque pays vive en symbiose avec les autres, les frontières, convictions et gestions internes respectées pour que la paix règne surtout après la 2ème guerre mondiale qui a fait émerger l’horreur que peut provoquer l’humain sur sa planète.

L’homme a souffert des siècles durant afin d’imposer le meilleur régime possible qu’est la démocratie en acceptant la liberté d’expression source de critique constructive qui permet aux gouverneurs de mettre en place le désir de ses sujets et des fois même par les urnes pour départager deux choix. Le peuple accepte car étant civilisé, démocrate et bon perdant.

.

.

Mais cette liberté d’expression, n’eut-ce été le respect mutuel, n’aurait abouti à rien si chacun aurait ridiculisé ou abaissé l’autre.

Aujourd’hui la mondialisation nous est indispensable, aucun pays ne peut s’extirper de cette planète car les richesses sont réparties et chaque pays a besoin des autres afin que l’harmonie vitale arrive à s’ancrer.

.

.

La liberté d’expression ne pourra nous permettre de dépasser certaines lignes rouges amorales sous prétexte qu’on peut dire ou faire ce qu’on veut. On ne pourrait se permettre de se balader nus, on se doit de respecter les autres pour ne pas affecter leurs convictions les plus profondes telles les religieuses. Au jour d’aujourd’hui nous cohabitons tous ensemble hâtés, bouddhistes, juifs, chrétiens et musulmans, chacun est libre de croire à ce qu’il veut mais aucun n’a le droit d’imposer ses lois aux autres ni de vandaliser les lieux de prières ni même de se moquer de leurs symboles même les plus anodins.

Hitler n’aimait pas les juifs, les noirs ainsi que les musulmans, il avait commencé par exterminer les juifs car les plus proches. On connaît les conséquences de sa politique et que le monde est encore entrain de poncer ses erreurs après plus d’un demi-siècle.

.

.

Aujourd’hui des cinéastes, journalistes et humoristes s’amusent à offenser les autres au nom de la liberté d’expression. Mais cette dernière n’a pas été découverte par l’homme pour semer l’animosité et la discordance dont les conséquences font des victimes humaines. Ce qui ne fait plus rire mais pleurer.

Vidéo: La liberté d’expression

← Article précédent: Les obsédés de la réussite Article suivant: Les tueurs en série


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles