La dépression intéresse-t-il les étudiants?

> > La dépression intéresse-t-il les étudiants? ; écrit le: 16 janvier 2012 par Mahfoudhi

En fait, les étudiants n’osent pas aborder le sujet avec leurs proches, ni avec leur médecin. On évalue à 10-15 % la proportion de déprimés, deux fois plus de femmes que d’hommes.

Seulement 50 % des personnes atteintes sont effectivement suivies pour leur maladie. Les autres sont persuadées que leurs symptômes sont passagers *. et qu’elles vont bien s’en sortir toutes seules.

Pourquoi tant d’étudiants touchés par la déprime ? Les causes sont nombreuses et variées, nous ne citerons que les principales :

– l’isolement : certains étudiants se retrouvent dans une faculté ou une école éloignée de leur domicile, sans connaître personne, sans soutien affectif ;

– un mode de vie : surmenage, révisions, nuits blanches, pas de période de détente… ;

–  les problèmes financiers et la recherche de petits boulots pour boucler le budget (avec de nouvelles contraintes de temps) ;

– les échecs à des contrôles ou à des examens ;

–  les conflits et les ruptures avec le ou la partenaire.

–  Sur le plan universitaire, la dépression est responsable de nombreuses absences aux cours et aux TP, et dans quelques cas d’abandon des études.

← Article précédent: Que faire contre l’anxiété ? Article suivant: Qui est déprimé ?


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles de tout le site