Intelligence :forme, mesure et développement

> > Intelligence :forme, mesure et développement ; écrit le: 21 novembre 2011 par La rédaction


Introduction  :

Depuis toujours, l’intelligence a fait l’objet de nombreux et grands débats quant à sa nature, sa forme ou ses formes, sa mesure et le moyen ou les moyens permettant de le développer chez un individu
Pour le qualifier d’ intelligent

Définition  :

A vrai dire il n’y a jamais eu une définition commune de l’ intelligence, toute fois, est dite intelligente la personne capable de trouver dans un minimum de temps la solution appropriée ou adéquate à une situation problème se présentant devant soi pour la première fois, c’est ainsi l’ intelligence est la faculté de saisir des rapports, d’identifier des relations, de comprendre la logique régissant la situation problème en question afin d’en anticiper la solution adaptée et optimale.

Forme ou formes d’ intelligence :

D’après Howard Gardner (professeur de Psychologie cognitive à l’Université de Harvard) dans « Les formes de l’ intelligence », il y a eu distinction de plusieurs formes d’ intelligence et ce comme suit :

• L’ intelligence logico-mathématique, qui détermine la vitesse à laquelle on peut résoudre un problème numérique ou logique.

• L’ intelligence linguistique (ou verbale), grâce à laquelle on peut construire des phrases, avoir le sens de la rime, convaincre et persuader les autres…

• L’ intelligence intra-personnelle, qui désigne la capacité qu’on a à avoir un regard critique sur soi-même, juger de ses limites, comprendre ses propres réactions…

• L’ intelligence interpersonnelle, grâce à laquelle on peut deviner les réactions de son entourage, évaluer les interactions et communiquer efficacement avec autrui.

• L’ intelligence Viso-spatiale, qui permet de manipuler des objets tridimensionnels dans son imagination.
• L’ intelligence naturaliste, qui permet de classer les objets, et de les répertorier en catégories.

• L’ intelligence musicale, qui permet d’apprécier la tonalité des sons, le rythme et la mélodie d’une note musicale.

• L’ intelligence kinesthésique, qui permet la réussite de tout ce qui a trait aux travaux gestuels, faisant appel au sens du toucher …

• L’ intelligence existentialiste, qui se définit par l’aptitude à se questionner sur le sens et l’origine des choses.

Par ailleurs, nous signalons qu’il ya une autre présentation de l’ intelligence multiformes et en distingue cinq types qui sont :

Intelligence logique.

Intelligence sociale.

Intelligence musicale.

Intelligence manuelle ou mécanique.

Intelligence culturelle (qui est définit comme étant la possibilité qu’une personne a de faire recours à ses acquis culturels pour résoudre correctement une situation problème se présentant à lui pour la première fois).

Mesure de l’ intelligence :

Au début du 20 me siècle (1905), le psychologue Alfred Binet a introduit la notion de mesure de l’intelligence des personnes et à cet effet il mettra en place une échelle métrique pour la mesure de l’ intelligence des individus et ses recherches dans le même domaine aboutiront par la suite à l’apparition de la notion du Quotient Intellectuel (Q.I.).

Depuis l’époque d’Alfred Binet et jusqu’à nos jours une multitude d’outils dits des tests d’ intelligence sont mis en place par les professionnels de la psychologie appliquée, notamment dans le domaine de la sélection du personnel et le conseil en recrutement.

D’ailleurs, on parle même de batterie de test ou une série de tests administrés à la même personne pour évaluer son potentiel global et évaluer son intelligence spécifique à des domaines particuliers tel que le domaine social (l’évaluation se fait au moyen d’un test dit test d’ intelligence sociale) ou le domaine mécanique (l’évaluation se fait au moyen d’un test dit test d’intelligence mécanique) …

Moyens de développement de l’intelligence d’un individu :

Il n’y a certainement pas et il n’y a certainement jamais eu une recette magique pour développer l’ intelligence d’un individu donné cependant, le constat effectué à travers tous les temps fait que l’aptitude d’une personne à résoudre correctement toute situation problème se présentant à lui pour la première fois est d’autant plus grande que son expérience de vie est riche

← Article précédent: Homme timide Article suivant: Je ne suis pas timide


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles de tout le site