positiver dans votre vie sociale et professionnelle

> > positiver dans votre vie sociale et professionnelle ; écrit le: 21 novembre 2011 par La rédaction

En chacun de nous il y a trois attitudes positives ou états du moi positifs à développer et à renforcer et trois attitudes négatives ou états du moi négatifs à réduire et à maitriser
Les attitudes positives ou états du moi positifs à renforcer sont

L’attitude positive

L’attitude positive consiste à être toujours positif, croire que tout va bien aller, clamer que rien n’est grave, que tout va bien, etc. …Pour que la pensée positive «marche», il est nécessaire qu’elle soit ressentie et qu’elle émerge du fond de soi-même. Ce n’est pas une pensée à laquelle on nous a «obligé» de croire, qui semble miraculeuse. C’est une façon générale et quotidienne de penseroù on décide – avec son coeur, son senti, son intuition – de voir, par exemple, que les choses négatives qu’on a l’impression de vivre peuvent avoir un côté positif . C’est décider d’ attirer et de suggérer le positif en mettant du positif dans notre vie à travers nos gestes et nos paroles . Cela va de toutes petites phrases anodines à de grandes actions. Par exemple, au lieu de se dire «Je ne veux plus être seul», penser «je veux être avec le meilleur conjoint qui soit pour moi», être positif c’est aussi au lieu de dire que le verre est à moitié vide dire que le verre est à moitié plein ,bien que physiquement les deux expressions sont équivalentes ,cependant pour celui qui vous entend vous reflétez le positif en utilisant l’expression «à moitié plein» et vous reflétez le négatif en utilisant l’expression «à moitié vide».

L’attitude créative

Etre créatif, c’est ajouter de la vie à la vie, la créativité n’est pas réservée aux artistes. Elle concerne chacun d’entre nous dans nos actes les plus quotidiens, à condition de cultiver certains traits de caractère .Ce talent, n’importe qui peut l’exercer au quotidien. Chacun peut faire de sa vie une œuvre d’art, à travers son métier, ses loisirs, ses relations, la décoration de sa maison, au cours d’une conversation etc.… ” Un excellent potage prouve plus de créativité qu’une mauvaise peinture “, affirmait le psychologue Abraham Maslow (“Vers une psychologie de l’être”, Fayard, 1972). La créativité, c’est un état d’esprit, une attitude intérieure. L’attitude créative requiert, non pas de l’intelligence, mais de la curiosité, de l’empathie, de l’estime de soi, de l’adaptabilité, l’ouverture à ses émotions…
De nombreux thérapeutes nous enseignent comment la stimuler et attirent aussi notre attention sur ce qui peut la bloquer.

L’attitude critique

Avoir une attitude critique à l’égard d’autrui, c’est avoir la capacité de percevoir les erreurs commises par l’autre dans l’œuvre qu’il vient d’accomplir avec la justesse de l’appréciation de leurs répercussions entravant l’accomplissement du dit œuvre au niveau le plus satisfaisant et le plus complet possible.

Les attitudes négatives ou états du moi négatifs à maitriser sont

L’attitude rassurante

Avoir une attitude rassurante c’est ne pas s’impliquer, c’est produire un discours neutre ni critique ni encourageant c’est juste pour signifier à l’autre qu’on est là en restant dans la passivité.

L’attitude défensive

Avoir une attitude défensive dans sa relation avec l’autre, c’est être sur ses gardes préférant la défense par rapport à l’attaque.

L’attitude agressive

Avoir une attitude agressive à l’égard d’autrui c’est lui manifester une tendance à le nuire que cela soit de façon réelle, imaginaire ou symbolique, c’est-à-dire il ya lieu de distinguer le niveau pulsionnel restant toujours au niveau intention et la mobilisation en vue du passage à l’action pour concrétiser l’intention de nuire.

← Article précédent: La timidité Article suivant: Vie de couple et infidélité


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles de tout le site