Dyslexie

> > Dyslexie ; écrit le: 15 novembre 2011 par La rédaction modifié le 19 novembre 2014

Définition de la dyslexie

La dyslexie est un trouble spécifique d’apprentissage de la lecture, liée à une difficulté particulière dans l’identification des lettres, de syllabes ou de mots qui se produit en l’absence de tout déficit visuel, auditif ou intellectuel, en dépit d’une scolarité normale.

Les références utilisées pour le diagnostic de la dyslexie:

Diagnostic différentiel pour la dyslexie:

L’identification des enfants dyslexiques repose sur les causes suivantes :

  • Une scolarité irrégulière  ;
  • Une déficience sensorielle ou neurologique ;
  • Une déficience dans la lecture (le niveau de lecture attendu est inférieur ou égal au niveau intellectuel) ;
  • Un environnement socio-éducatif carencé ;

Dans ces derniers cas, on emploiera préférentiellement l’expression de retard d’acquisition du langage écrit.

.

.

Le diagnostic positif

Des difficultés sont observées lors de l’identification des mots

  • Des confusions phonétiques, auditives ou visuelles ;
  • Des élisions, adjonctions ou inversions de lettres  ;
  • Une lenteur dans le traitement des éléments lus.

Deux types d’atteinte sont distingués :

  • La dyslexie dysphonétique (ou dyslexie phonologique, ou dyslexie profonde) est une difficulté/impossibilité à convertir les graphèmes en phonèmes (procédure d’assemblage déficiente) ;
  • La dyslexie dyséidétique (ou dyslexie lexicale, ou dyslexie de surface) est une difficulté à mémoriser la forme globale des mots (procédure d’adressage déficiente).

Les solutions les plus courantes

La solution habituellement proposée pour faire face directement au problème « lexical  » est l’orthophonie. Son but à travers des séances de travail avec un spécialiste consiste à travailler sur les erreurs que peut commettre un dyslexique vis à vis de la lecture et de l’écriture.

.

.

La sémiophonie, technique utilisant les sons est également reconnue et utilisée dans certains pays, son usage aidant parfois très nettement des personnes que l’orthophonie ne soulage pas forcément.

Une solution complémentaire pratiquée dans certains pays est de proposer aux dyslexiques un délai supplémentaire aux examens avant de rendre les copies (un tiers-temps). En Pologne ou en France, cette solution est utilisée pour les examens diplômants.

.

.

Vidéo:  Dyslexie

← Article précédent: Comment préparer le rentrée de votre enfant Article suivant: Dépression chez l enfant


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles