Enfant agressif

> > Enfant agressif ; écrit le: 15 novembre 2011 par La rédaction modifié le 28 juin 2018

Les comportements agressifs ne sont pas pathologiques en eux-mêmes; ils sont capitaux à l’évolution de l’enfant. C’est grâce à l’expression de son agressivité que l’enfant s’affirme face à autrui comme un sujet, lieu de désirs et de volonté, et qu’il conquiert les limites de son Moi et de sa propriété (ses jouets, sa chambre, etc.). L’absence de sens de la propriété peut être pathologique (non distinction entre soi et les autres), comme l’est un sens de la propriété exagéré (trop grande jalousie fraternelle, vols, etc.).

Les causes

Voici quelques raisons pour lesquelles votre enfant a des comportements agressifs  :

* Un enfant qui est régulièrement témoin de disputes familiales peut en venir à penser que l’agressivité est une réaction appropriée.

.

.

* Des punitions fréquentes ou sévères ont tendance à augmenter l’agressivité d’un enfant.

* Si vous laissez votre enfant agressif avoir le dernier mot, il peut déduire que ses comportements belliqueux sont récompensés et jouent en sa faveur.

.

.

* Un enfant qui ne reçoit pas assez d’attention ou dont les besoins affectifs ne sont pas pris en considération est moins enclin à se soucier des sentiments des autres. Il sera plus prédisposé à avoir des comportements agressifs.

Comment intervenir?

Un grand nombre d’enfants agressifs ont besoin de recevoir beaucoup d’attention de la part de leurs parents et des personnes qui s’occupent d’eux pour apprendre à se contrôler.

.

.

Voici 8 étapes à suivre pour vous aider à gérer le comportement agressif d’un enfant :

1.Essayez de comprendre pourquoi il se montre agressif. Est-ce une façon, pour lui, d’affirmer son autonomie? Une réaction de frustration? Apprend-il à se comporter de manière agressive en observant d’autres enfants qui sont agressifs les uns envers les autres? Ou devient-il agressif parce que les autres enfants « commencent »?

.

.

2.Instaurez la règle suivante : « On ne blesse pas les autres. » La plupart des enfants doivent apprendre à « être gentils  » avec les animaux familiers, avec les jouets, avec les amis et avec les gens en général.

3. Tentez d’anticiper les ennuis et prévenez les situations qui peuvent susciter des frustrations inutiles.

.

.

4.Essayez de rester calme, quand votre enfant devient vraiment agressif, même si c’est souvent difficile.

5.Soyez ferme et cohérent quand vous le réprimandez parce qu’il a été agressif. Réagissez calmement et ne l’attaquez pas physiquement ni verbalement. Une meilleure approche à utiliser avec un enfant enclin à se montrer physiquement agressif consiste à mettre fin à son comportement en le prenant à part ou en lui retirant un jouet favori.

.

.

6.Essayez de l’aider à exprimer ses sentiments avec des mots si vous pensez qu’il est agressif parce qu’il ne peut pas exprimer ses frustrations. Cette approche simple réduit souvent l’agressivité de nombreux enfants.

7.Essayez autant que possible de le laisser faire des choix et prendre des décisions (par exemple, au sujet du t-shirt qu’il portera le matin, des rôties ou des céréales qu’il mangera au petit-déjeuner…). Cela contribuera à lui donner l’impression qu’il exerce un certain contrôle sur sa vie.

8.Ayez toujours à cœur de le complimenter quand il gère bien son comportement. Les enfants aux tendances agressives passent souvent beaucoup de temps sans recevoir de compliments si les adultes de leur entourage ne prennent pas la peine de souligner leurs bons comportements de la même façon qu’ils relèvent leur agressivité.

Vidéo:  Enfant agressif

← Article précédent: Le développement social de l’enfant Article suivant: Enfant et punition


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles