Couple libre: couple libre mode d'emploi

> > Couple libre ; écrit le: 14 novembre 2011 par La rédaction modifié le 26 septembre 2019

Le choix d’être un couple libre cache souvent des raisons qui sont loin d’être un choix de libertinage simple… il peut s’agir parfois d’une femme trop souvent déçue qui ne veut plus souffrir, ou un homme “handicapé” du sentiment qui n’arrive pas à s’attacher… Tous ces amants un peu « hors norme  » ont un point commun  : ils aiment l’amour mais pas l’exclusivité.

Un couple libre :L’avantage

Profiter de la tendresse et de la présence de l’autre, mais sans avoir à se projeter, s’impliquer, ni partager les affres du quotidien. En d’autre termes vous n’aurez que les bon cotés d’une relation pas de prises de têtes ni de crises de jalousie et pas de compte à rendre  : le coupe libre partage certains moments et se sépare pour d’autres, sans culpabilité.

Un couple libre :L’inconvénient

Difficile de faire des projets ensemble et d’établir cette confiance réciproque si chère aux couples conventionels.

.

.

Un couple libre… dernier recours pour sauver son couple:

Pour d’autres couples, la “liberté des corps” n’empêche pas l’osmose des cœurs. Et cette solution radicale semble être le compromis parfait pour sauver un amour qui décline. Voir ailleurs et assouvir ses besoins puis rentrer à la maison le cœur (et le corps) plus léger. Ces trahisons tolérées permettent de ne pas sombrer dans la routine, l’ennui, la lassitude, le tout sans avoir à mentir, cacher ou se faire souffrir.

Le danger de ce genre de couple:

Les joies du célibat conjuguées au bonheur amoureux  : la solution idéale  ? Oui, mais pas pour tous. Le couple libre implique un pacte très solide et parfaitement accepté par les deux moitiés.

.

.

Si le couple libre s’assume et s’épanouit dans cette vie “dissolue”, il prend aussi de nombreux risques. Tomber amoureux d’une nouvelle conquête, mal supporter cette concurrence de tous les instants, ne pas s’entendre sur la fréquence ou la durée des “aventures” de l’autre, évoluer différemment quand l’un des deux finit par avoir envie de se « poser  » ou quand survient un désir d’enfants…

Le libertinage a certes des avantages, mais c’est loin d’être un jeu d’enfant. Imposez-vous les limites que votre cœur supporte : quand le grand amour frappe à la porte, vous avez bien le droit de vouloir fermer à clé  !

.

.

← Article précédent: Conflits avec votre partenaire Article suivant: Couple metisse: les couples mixtes


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles