➔ PSYCHOLOGIE

Consommation psychotropes

> > Consommation psychotropes ; écrit le: 15 novembre 2011 par La rédaction modifié le 9 février 2015


Consommation psychotropes

Un psychotrope est une substance qui agit principalement sur l’état du système nerveux central en modifiant certains biochimiques cérébrales et les processus physiologiques, sans préjudice de sa capacité à induire des phénomènes de dépendance, ni son éventuelle toxicité. En modifiant la façon dont les fonctions du cerveau, un psychotrope induit des changements dans la perception, la sensation, de l’humeur, la conscience (états modifiés de conscience) ou d’autres fonctions psychologiques et comportementales.

Définition psychotrope
Le terme psychotrope signifie littéralement « qui agit, qui donne une direction » (trope) « à l’esprit ou au comportement » (psycho). Un psychotrope peut être consommé pour stimuler la conscience comme le font le café, l’alcool, la cocaïne ou le cannabis.
Il peut être utilisé comme un enthéogène pour but spirituel par exemple la mescaline ou la psilocybine.

Classification psychotropes
Définition
On distingue 5 classes de Psychotropes (DELAY et DENIKER):


  • Les Neuroleptiques
  • Les Antidepresseurs
  • Les Anxiolytiques
  • Les Hypnotiques
  • Les Thymoregulateurs

Leurs effets
Le cadre juridique

Psychotrope et « sérum de vérité»
Après la Seconde Guerre mondiale, l’armée américaine dévelop­pera un programme de recherche de substances psychoactives poten­tiellement utiles pour les militaires’. Il s’agissait, au départ, d’identifier un « sérum de vérité » plus efficace que le penthotal. Les amphéta­mines feront, dans ce cadre, l’objet d’analyses scrupuleuses et d’essais approfondis.

← Article précédent: Consommation de psychotropes Article suivant: Construction personnalité


Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles