/*

La personnalité limite ou borderline

Vous êtes ici : Accueil » Psychopathologie » La personnalité limite ou borderline

 

Épidémiologie:

 2 % de la population générale.
10 % des individus vus en consultation psychiatrique.
20 % des individus hospitalisés en psychiatrie.

Ccaractéristiques 

La personnalité limite est caractérisée par un polymorphisme important des manifestations cliniques. Aucune de ces manifestations n’est spécifique mais l’alternance et l’accumulation des symptômes doit faire évoquer le diagnostic :

   L’instabilité, marquée sur le pian des relations interpersonnelles, de l’image de soi et des affects, associée à une impulsivité peut toucher de nombreux domaines :
–      conduites additives (alcool, drogues, troubles des conduites alimentaires)
–      conduites automobiles dangereuses
–      conduites sexuelles déviantes (parfois de type pervers)
–      comportements autodestructeurs

  Les répétitions de menaces ou d’actes suicidaires voire d’automatisations qui sur le moment amènent un sentiment de satisfaction directe.
L’angoisse de fond est majeure et permanente avec un sentiment chronique de vide ou de « manque ».
Perturbation de l’identité, de l’image de soi.
Crises d’angoisse aiguë pouvant aller jusqu’à la dépersonnalisation.

 Syndrome dépressif chronique avec désespoir, sentiment d’ennui, associé à une instabilité affective et une réactivité intense de l’humeur pouvant donner des brefs épisodes d’excitations voire des colères intenses et inappropriées.

 Abandonnisme : peur de la solitude avec effort pour éviter les abandons. Difficulté de positionnement par rapport aux autres avec alternance d’idéalisation et de rejet.
Possibles symptômes psychotiques avec idéation persécutrice.

 Évolution :

– souvent longue et chronique
–    actes médico-légaux
–    stabilité

 Complications :

– dépression avec passage à l’acte auto et hétéro agressif et risque
suicidaire important
–    abus de substances psycho actives, alcoolisme, conduites boulimiques, troubles de conduites sexuelles
–    véritables épisodes psychotiques aigus notamment lors d’accès d’angoisse aiguë avec vécu délirant persécutif.

 

Vidéo : La personnalité limite ou borderline

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié