La sexualité après la naissance

> > La sexualité après la naissance ; écrit le: 15 novembre 2011 par La rédaction

Un accouchement bouleverse souvent la vie sexualité du couple. Le corps de la femme entre dans une période appeléesuite de couches, qui prends fin avec les réapparition des règles, généralement six semaines après l’accouchement, quand les tissus se régénèrent.

La reprise des relations intimes,après la naissance se déterminera,en fonction, de l’état général de la femme et du déroulement de l’accouchement.

Transformations physiques et psychologiques

La grossesse et l’accouchement,sont des processus bouleversants et physiquement épuisants.
En effet, après l’accouchement, le vagin de la femme est fragile et douloureux, souvent les femmes ont subi une épisiotomie (incision au niveau de la vulve pour agrandir l’orifice) nécessitant environ deux semaines de soins. Cette période est également marquée par des écoulements vaginaux.

Par ailleurs,l’organisme subit une modification hormonale, le taux d’hormones de la grossesse chutant brutalement après la naissance… sans parler de la lactation qui se met en place, vers le 3e ou 4e jour, ce qui implique une baisse de désir, voir une absence.

La sécheresse vaginale est importante après l’accouchement et les relations sexuelles pourraient entrainer certains inconforts au début. Les seins sont sensibles au toucher , ce qui stimule la production du lait maternel ce qui augmente l’inconfort.

La maman redoute la douleur que pourrait provoquer la pénétration à cause de la sensibilité de son vagin et des séquelles de l’accouchement, sans oublier la crainte de réveiller bébé.

De plus,la jeune maman est occupée à s’adapter à son nouveau rôle de mère et elle est épuisée avec toutes les tâches qui réclament son attention.

Psychologiquement,devenir mère en quelques heures est bouleversant. Pour certaines femmes, elles se sentent maman dès que leur enfant montre le bout de son nez, pour d’autres, le processus est plus lent. Il s’agit d’apprivoiser l’espace de son nouveau statut, de passer de l’état d’une épouse à celui d’une mère.

Quand il s’agit du 1er enfant,la jeune maman est angoissée de se voir responsable d’un être humain, mais pour les enfants suivants, l’angoisse peut être déclenchée par un sentiment de ne pas être à la hauteur de la charge d’une famille.

Ces transformations physiques et psychologiques font que la sexualité est toute chamboulée, mais être parent ne vous empêche pas d’être aussi un partenaire amoureuse.

Comment reprendre la relation intime en toute sécurité

Il faut reprendre tout doucement, et surtout quand la femme se sent prête et quand le couple en éprouve le désir.
La sexualité peut être vécue dans le plaisir et le désir d’un rapprochement et d’intimité avec son partenaire dans un besoin lié à la maternité et la procréation.

Avoir à nouveau des relations intimes avec son partenaire constitue un aspect important de la relation, au même titre que vos nouvelles joies et responsabilités en tant que mère.

Les femmes et leurs partenaires se posent souvent des questions en ce qui a trait à la reprise des relations sexuelles après la naissance d’un enfant, ainsi que sur la manière d’éviter une nouvelle grossesse. Voici quelques conseils pour réduire l’inconfort et réjouir de nouveau de cette relation Le présent article fournit des renseignements généraux et des conseils; il ne remplace toutefois pas l’avis d’un professionnel.

  • Pour les problèmes de sécheresse vaginale,l’emploi un lubrifiant peut réduire l’inconfort.
  • Si vous allaitez , donner le sein au bébé une heure avant d’avoir une relation sexuelle pour ne pas stimuler la production de lait maternel lors de la relation sexuelle
  • Et surtout choisissez une méthode contraceptive efficace, car vous êtes fertile même au cours du premier mois qui suit l’accouchement.

← Article précédent: Délinquance sexuelle Article suivant: La sexualité des séniors

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié