La schizophrénie infantile

La schizophrénie infantile

schizophrene 300x200 La schizophrénie infantile

Définition

La schizophrénie est la pathologie la plus grave et reste très complexe. Elle se caractérise par une distorsion  majeure de la pensée, de la perception et du comportement. Elle débute à partir de 5 ans.

Autrefois, la  schizophrénie était assimilée à une démence précoce, éventuellement héréditaire. Au début du 20ème siècle, l’autisme  aussi faisait partie de la même pathologie ce que les recherches dissocièrent plus tard.

Le schizophrène a la plus part conscience de lui-même mais son comportement, son intelligence et ses réactions varient en fonction dans l’état dans lequel il se trouve.

Symptômes

Les hallucinations auditives font penser le schizophrène que son esprit est habité, qu’il a des connexions démentielle ou divine. Il restera insensible à toute explication logique et sensée que tenteront de lui transmettre proches et médecins.  Les autres symptômes sont l’alogie (perte de la faculté de parler qui survient à la suite d’une lésion du système nerveux), la perte de volonté et l’émoussement affectif dû en parti à un constat de désinvestissement du monde environnant.

La personnalité du schizophrène reste complexe et pratiquement incernable.

Le lien entre l’épilepsie et la schizophrénie est certes observables mais est encore inexpliqué.

La schizophrénie infantile

Dans le discours de l’enfant schizophrène, on relèvela désorganisation. On la constate que ce soit dans le discours que dans les comportements moteurs. La réponse a une question peut-être hors sujet en notant la présence de mouvements répétitifs, stéréotypés ou balancements. On peut aussi constater de l’apathie (état de fatigue physique ou intellectuel profond), du négativisme et de la perte de volonté.

Dans certains cas très rares, il a été observé chez l’enfant ou adolescent qu’il devient comme figé, interné dans son propre corps en étant dans des postures inhabituelles.

La schizophrénie, le sexe et l’environnement social

On trouve beaucoup plus de garçons jusqu’à l’age de 15 ans, cela peut s‘inverser après cet âge là. La schizophrénie a été diagnostiquée un peu partout dans le monde mais les enfants vivant dans des milieux sociaux défavorisés, exposés fortement au stress et éventuellement dont le cadre de la vie est une très grande ville sont plus atteints que les autres

Évolutions et pronostics

La schizophrénie est persistante et souvent chronique. Le début de la pathologie est important pour déterminer la trajectoire développementale chez l’enfant.

Thérapies préconisées

Plusieurs thérapies sont conseillées par les spécialistes telle la psychanalytique, les familiales, la socio thérapeutique et celle de groupes.

Conseils

Les facteurs familiaux et sociaux culturels doivent être appropriés pour que l’enfant ne se pas sente pas ignoré, délaissé ou mal-aimé surtout parla maman. L’ambiance et le cadre familial nécessitent un minimum de sérénité et de quiétude pour les enfants en bas âge.  L’approche de la vision parentale est tenue de changer dès la naissance du premier enfant. Certaines habitudes doivent impérativement changées dans un environnement familial appelé à faire réussir les enfants dans leurs vies, le célibat ou la vie à deux ont des exigences et des contraintes qui n’ont rien à voir avec une famille en pleine construction. Il faut savoir s’adapter pour éviter des problèmes auxquels on n’est jamais assez préparé.

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié