Importance de la communication au sein de l’entreprise

Importance de la communication au sein de l’entreprise

Communicationn  Importance de la communication au sein de lentreprise

Les formes de la communication :

Communication vers le bas

La communication vers le bas s’adresse à l’ensemble des salariés. Elle part du haut de la pyramide hiérarchique vers les employés et les ouvriers C’est la communication du «haut vers le bas». Elle a pour but de diffuser les informations réglementaires (règlement intérieur, mesures de sécurité…), résoudre les conflits internes et informer et expliquer un projet à l’ensemble du personnel.

Les supports utilisés dans ce type de communication sont le journal interne ou la lettre interne, les réunions, les notes de service, les panneaux d’affichage, le mail ou le fax…

Communication vers le haut :

Le deuxième type c’est la «communication vers le haut», elle part des salariés pour remonter vers la hiérarchie ou la direction. C’est la communication dite du «bas vers le haut». Elle peut être provoquée et organisée par les syndicats ou toute autre comite, comme elle peut être spontanée. Elle permet de vérifier et de détecter d’éventuelles anomalies en matière de communication interne dans l’entreprise et faire remonter par la suite à la direction les réclamations et les attentes des salariés, à travers un dialogue et une écoute active.

Ce type de communication peut passer par la forme des tracts, de dialogue, de boîte à idée, de journal syndical, d’affichage, des lettres ouvertes, des réunions d’expression, des sondages…

Communication horizontale :

Elle favorise l’échange de l’information entre les différents acteurs de l’organisation, elle a pour objectif d’intégrer à la prise de décision et surtout à l’action de partage de connaissance entres les différents acteurs d’une entreprise.

Les techniques de la communication :

  • Utilisez le langage responsable au « JE »

Le langage au « JE » diminue la réaction défensive du récepteur, car l’utilisation du « TU » comporte un jugement alors qu’avec le « JE » le locuteur assume pleinement la responsabilité de ses sentiments et de ses émotions.

  • Faites de l’écoute active

Ceci implique que vous vous mettez à la place de l’autre afin de comprendre ses pensées et ses émotions.

  • Faites de la reformulation

Permet de dire en ses propres mots ce que notre interlocuteur vient d’exprimer donc une meilleure compréhension.
Permet à l’émetteur d’être sûr d’être compris et de pouvoir s’ajuster au besoin tout en diminuant les malentendus possibles.
À utiliser lorsque les informations reçues sont complexes.

Les obstacles de la communication :

Exemples d’obstacles :

  • Le jugement de chaque personne : somme des expériences.
  • Le filtrage d’information : tendance à filtrer les renseignements de façon à les percevoir positivement.
  • L’écoute sélective : tendance à entendre et à percevoir ce que nous voulons bien.
  • La différence des statuts : le message des employés de niveau hiérarchique élevé a plus de crédibilité que ceux de niveau inférieur.
  • Les problèmes sémantiques : il peut y avoir certaines difficultés quant aux diverses définitions des mots et à la compréhension de certains jargons professionnels.

Comment supprimer les obstacles de la communication au sein de l’entreprise ?

La communication signifie :

  • Implication : communiqué avec ses salariés sur les projets, les clients, la santé de l’entreprise, c’est une façon simple et efficace de les impliquer, de les motiver.
  • Adaptation aux changements: pour éviter de se heurter à la résistance des salariés, il faut absolument les informer de l’intérêt des changements décidés par le chef d’entreprise et en démontrer la pertinence.

Les perturbations associées au changement (nouvelle gestion informatisée, réorganisation des équipes sur les chantiers, arrivée d’un chef de chantier…) seront ainsi mieux acceptées car comprises.

  • Bonne ambiance : la communication interne joue un rôle déterminant dans l’établissement d’une bonne entente entre les salariés et entre les salariés et le chef d’entreprise. Par exemple, une communication insuffisante ou peu claire sur les liens

hiérarchiques pourra conduire à une mésentente entre collègues. Un manque d’information
sur les projets de l’entreprise contribuera à ce que les salariés se sentent « à l’écart » entraînant
ainsi une démotivation. A l’inverse, une bonne ambiance génère plus de solidarité, des services entre collègues (décalage des horaires) ou une meilleure volonté lors des périodes qui nécessitent un effort particulier.

  • Disparition des rumeurs: l’expression « il paraît que… » est symptomatique d’un manque de communication en interne. Communiquer rapidement, c’est anticiper des problèmes de cet ordre.

One Response to "Importance de la communication au sein de l’entreprise"

  1. christelle  22 mai 2012 at 12 h 28 min

    pourrai je avoir toutes les informations sur la communication horizontale en entreprise

    Répondre

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié